Publiée le

Nouvelle embauche pour le développement agricole de la MRC d’Arthabaska

Note importante

Cette nouvelle a été publiée il y a plus de 2 ans, il se peut donc que l'information qui y figure ne soit plus valide.

Pour prendre connaissance de nos actualités les plus récentes, nous vous invitons à consulter notre fil de nouvelles complet.

Fil de nouvelles

La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD), en collaboration avec la municipalité régionale de comté (MRC) d’Arthabaska et les syndicats de l’UPA des Bois-Francs et de Victoriaville et de ses environs, est fière d’annoncer la création d’un poste de conseiller(ère) en développement agricole. Cette initiative s’inscrit dans la démarche de mise en œuvre du plan de développement de la zone agricole (PDZA) de la MRC.
Nouvelle embauche pour le développement agricole de la MRC d’Arthabaska

Le Conseil de la MRC d’Arthabaska a récemment donné le feu vert au versement d’une aide financière de l’ordre de 100,000$ annuellement, par l’entremise du Fonds de développement des territoires (FDT), à la Corporation de développement économique de Victoriaville et de sa région pour l’ouverture d’un nouveau poste de conseiller(ère) en développement agricole.

"Le Centre-du-Québec est la troisième région en importance au Québec pour son industrie bioalimentaire et la MRC d’Arthabaska regroupe près du tiers des entreprises agrotouristiques. Par ce soutien financier, nous venons confirmer que nous faisons du développement agricole une de nos priorités", souligne le préfet de la MRC d’Arthabaska, M. Lionel Fréchette.

 

Une ressource supplémentaire pour le développement économique

La personne qui sera embauchée rejoindra les rangs de la CDEVR (CLD) en ayant pour mandat la mise en valeur et le développement du secteur agricole de la région.

"La CDEVR (CLD) a comme mission de stimuler l’économie de la région en privilégiant la synergie entre les acteurs locaux dans les différents secteurs de développement. La nouvelle ressource, qui se consacrera strictement au milieu agricole, vient bonifier l’équipe déjà en place et pourra profiter de l’expertise régionale des membres de l’équipe", précise le président de la CDEVR (CLD), M. André Bellavance.

 

Profil recherché

La CDEVR (CLD) recherche un candidat ou une candidate qui compte au moins deux ans d’expérience dans le domaine du développement agroalimentaire et qui connaît bien les enjeux de ce secteur.

Possédant une formation universitaire ou l’équivalent en agroéconomie, en administration des affaires, en marketing ou en développement régional, il ou elle devra bien comprendre les stratégies d’affaires des entreprises.

 

Mise en œuvre du PDZA

L’embauche d’une ressource humaine affectée au développement agricole fait partie intégrante du plan d’action découlant du PDZA, ce dernier ayant pour objectif de développer et de dynamiser le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans la région. Fruit d’une vaste consultation menée auprès des producteurs agricoles et des partenaires visés, le PDZA a permis de caractériser un enjeu majeur concernant l’accompagnement des producteurs agricoles, agroalimentaires et forestiers dans la gestion, la mise en marché et la commercialisation de leurs produits.

Fiers partenaires de la mise en œuvre du PDZA, les syndicats de l’UPA de Victoriaville et de ses environs ainsi que des Bois-Francs sont enchantés de voir que le milieu a pris conscience de l’importance économique que joue l’agriculture dans la MRC d’Arthabaska.

Président du syndicat de l’UPA de Victoriaville et de ses environs, M. Éric Houle souligne que "la réalité agricole est souvent méconnue du public et des dirigeants municipaux. Le processus de réalisation du PDZA a mis en lumière l’importance de travailler en concertation avec les acteurs régionaux".

Pour sa part, le président du syndicat de l’UPA des Bois-Francs, M. Donald Roux, indique que "l’embauche d’une personne-ressource se consacrant au monde agricole vient pallier un besoin. L’UPA espère continuer à travailler en partenariat avec l’agent de développement agricole pour que l’annonce d’aujourd’hui ne soit qu’une étape dans la mise en œuvre du PDZA".

Les personnes intéressées sont invitées à faire parvenir leur curriculum vitæ avant le 31 mai 2017.

Thématiques associées
développement agricoleembaucheemploiagriculturePlan de développement de la zone agricole (PDZA)industrie bioalimentaireagrotourismeCorporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR)

  Fil de nouvelles