Publiée le

Plus de 1100 personnes ont répondu au sondage MADA de la MRC d’Arthabaska

Les membres de la MRC d’Arthabaska impliqués dans une démarche collective "Municipalité amie des aînés" (MADA) se réjouissent de la mobilisation de la population alors que 1129 citoyennes et citoyens âgés de plus de 50 ans ont répondu à l’appel lancé il y a quelques semaines, soit de prendre du temps afin de remplir un sondage visant à soutenir la qualité de vie des gens demeurant sur le territoire. Cette consultation s’est déroulée du 23 septembre au 12 octobre 2018.
Monsieur Simon Thibodeau (présent sur la photo), de Victoriaville, et madame Diane Baril, de Daveluyville, se sont mérité les prix de participation, et ce, à la suite d’un tirage au sort. La MRC d’Arthabaska remercie les 1129 citoyennes et citoyens qui ont répondu à l’appel.

"Nous tenons à remercier sincèrement toutes ces personnes qui ont pris quelques minutes pour répondre à ce questionnaire. Cet exercice des plus utiles contribuera à la réflexion du comité de pilotage que nous avons mis en place afin d’adopter une première politique destinée aux résidentes et résidents de la MRC d’Arthabaska âgés au-delà de 50 ans. Nous tenons aussi à être présents afin de soutenir le renouvellement des politiques MADA de plusieurs de nos municipalités", mentionne le préfet et maire de la municipalité de Saint-Albert, monsieur Alain St-Pierre.

Il faut savoir que la répartition géographique des répondants est respectueuse de la réalité du territoire alors que 52% de ceux-ci habitent à l’extérieur de la ville centre, soit Victoriaville.

Afin de poursuivre la réflexion, 2 consultations publiques destinées aux gens âgés de plus de 50 ans résidant sur l’ensemble du territoire de la MRC d’Arthabaska auront lieu le jeudi 29 novembre 2018 à 19h à la salle du Canton de Warwick, située au 351, rue Saint-Louis à Warwick, et le jeudi 6 décembre 2018, toujours à 19h, à la salle municipale de Saint-Samuel, au 140, rue de l’Église.

Il est possible de confirmer sa présence en contactant les bureaux administratifs de la MRC au 819 752-2444.

 

Les conclusions du sondage

Les citoyennes et citoyens de la MRC d’Arthabaks se sentent en sécurité à leur domicile à un taux de 94%! C’est entre autres un élément qui ressort de cette enquête. Le service d’appel automatisé à domicile PAIR est connu, quant à lui, de 43% des répondants. En ce qui a trait aux services de transport collectif, que ce soit Municar, Roulibus et Taxibus, il y a une proportion importante des citoyens de 50 ans et plus qui ne les connaissent pas.

"Parmi les mesures considérées importantes qui favoriseraient le maintien de leur présence à leur domicile actuel, les personnes sondées ont mentionné avoir besoin d’aide pour l’entretien ménager à 61%, avoir besoin d’aide pour effectuer l’entretien extérieur à 49%, avoir accès à des soins de santé à proximité de leur lieu de résidence à un taux de 36% et pouvoir utiliser un service de transport pour aller à des rendez-vous ou des activités sociales à 27%. Il va s’en dire que toutes ces données sont des plus précieuses et seront utilisées à bon escient", ajoute monsieur St-Pierre.

En lien avec le secteur de la santé, 36% des gens ont indiqué qu’ils considéraient être peu ou pas du tout informé des services offerts sur le territoire, alors qu’à la question leur demandant quels services de santé aimeraient-ils avoir accès à proximité de leur domicile, la réponse qui s’est positionnée en haut de la liste est d’avoir accès à une infirmière, et ce, à un taux de 35%. Suivent dans l’ordre l’obtention d’un service d’un médecin de famille dans leur municipalité à 33%, la possibilité d’assister à des conférences à 29% et l’opportunité de prendre part à des activités de groupe à 24%.

Il reste que 74% des personnes interrogées participent à des activités sociales, culturelles ou communautaire sur une base régulière, soit 43% plus d’une fois par semaine, alors que 31% assistent à un atelier une fois par mois.

 

Les moyens de communication traditionnels toujours populaires

Au sujet des modes de communication les plus populaires pour rejoindre cette clientèle cible, le téléphone l’emporte avec 51% des répondants suivi des journaux bi-hebdomadaires (44%), des médias sociaux (36%) et des bulletins municipaux (34%). "Pour ce dernier mode de communication, il faut mentionner que lorsqu’on retire de la liste des participants ceux de Victoriaville, le journal local, celui produit par les municipalités, demeure une source d’information très importante", précise monsieur le préfet.

Voir les résultats du sondage

Thématiques associées
aînésamie des aînésMRC amie des aînésMRC d'ArthabaskaMADAsondagerésultatsVictoriaville et sa régionsécuritétransport collectifMunicarroulibustaxibus

  Fil de nouvelles