Publiée le

Relief Design déménage dans l'Écoparc industriel Daniel-Gaudreau

Ça grouille dans l’Écoparc industriel Daniel-Gaudreau, et pour cause : le promoteur Louis Roy (Immeubles Victotek) y fait construire une troisième bâtisse. Cette dernière abritera Relief Design inc., une compagnie d’embossage qui fabrique des plaques d’immatriculation pour la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ). La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR), la Corporation du développement durable (CDD) et la Ville de Victoriaville se réjouissent de la venue de cette usine de fabrication dans l’Écoparc industriel.
Relief Design déménage dans l'Écoparc industriel Daniel-Gaudreau

Relief Design

De gauche à droite: Éric Dubois, superviseur de production, Relief Design inc. / Martine Veilleux, superviseure d’inspection et expédition, Relief Design inc. / Stéphane Forget, directeur d’usine, Relief Design inc. / Antoine Tardif, maire de Victoriaville / Catherine Dubois, chargée de projet, Perreault Construction / Louis Roy, président d’Immeubles Victotek / Richard Croteau, commissaire industriel, CDEVR / Jacinthe Roy, directrice générale, CDD

Fondée en 1989, l’entreprise Relief Design inc. occupe pour le moment une bâtisse de quelque 6 000 pieds carrés à Saint-Louis-de-Blandford. C’est là qu’on y fabrique les plaques d’immatriculation au Québec et ce, pour tous types de véhicules : de l’automobile au camion, en passant par les véhicules tout-terrain, les taxis, etc. Une production qui s’élève à deux millions de plaques annuellement.

Devenue à l’étroit dans ses locaux, le besoin de déménager s’est fait sentir pour l’entreprise. Avec la nouvelle bâtisse, Relief Design inc. triplera sa superficie. Mais pourquoi avoir choisi de s’installer dans l’Écoparc industriel? "D’une part, en s’installant à Victoriaville, le recrutement de main-d’œuvre sera plus facile. Mais aussi, le président de la compagnie a préféré l’Écoparc industriel au parc industriel "régulier", voyant une belle opportunité de contribuer à la protection de la planète", raconte Stéphane Forget, directeur d’usine.  

"Je suis fier du partenariat entre Immeubles Victotek et Relief Design inc. De notre côté, nous avons le souci de construire un bâtiment de qualité et qui répond à leurs besoins, dans un bel environnement, ce qui assure la pérennité de notre relation d’affaires", indique Louis Roy, président d’Immeubles Victotek.

"Victoriaville démontre encore sa volonté d’agir en matière de développement durable. Je salue la vision d’entreprises telles qu’Immeubles Victotek et Relief Design inc. dont l’innovation et la collaboration permettent d’intégrer des principes exemplaires et responsables", déclare Antoine Tardif, maire de Victoriaville. 

L’aménagement de Relief Design inc. dans l’Écoparc industriel Daniel-Gaudreau est prévu pour le printemps 2022. D’ici là, la production va déménager peu à peu, jusqu’à ce que cette nouvelle usine soit complètement fonctionnelle et puisse assurer l’entièreté de la production.  

Rappelons que l’Écoparc industriel Daniel-Gaudreau est un environnement industriel unique et innovateur par sa planification urbaine soucieuse de l’environnement, sa proximité à un milieu naturel intact et son engagement sur le plan du développement durable. Les entreprises qui s’y installent bénéficient d’un environnement d’affaires stratégique, leur permettant de se positionner avantageusement sur les marchés économiques et d’attirer une nouvelle génération de travailleurs. L’Écoparc industriel est un projet de la Ville de Victoriaville, en collaboration avec la CDEVR et la CDD

Thématiques associées
écoparc industriel Daniel-Gaudreauparc industrielimmeubles VictotekRelief DesignLouis RoyAntoine TardifVille de VictoriavilleCDEVRCorporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR)CDDCorporation de développement durable (CDD)Jacinthe RoyRichard Croteau

  Fil de nouvelles