Publiée le

Compresseurs SupAir passe du Hublot à ses propres locaux

C’est dans le cadre d’une conférence de presse tenue le 21 juin que l’équipe de Compresseurs SupAir a pu souligner publiquement son installation dans ses nouveaux locaux, rue de l’Artisan à Victoriaville. Après avoir passé cinq ans dans le Hublot, l’incubateur industriel de la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR), l’heure était venue pour l’entreprise de passer à une nouvelle étape.
Compresseurs SupAir passe du Hublot à ses propres locaux

Inauguration Compresseurs SupAir

Ordre habituel: Antoine Tardif, Jocelyn Faucher, Christian Vallières, Frédérik Boisvert

"C’est toujours un plaisir de voir la croissance d’une entreprise que nous avons accompagnée depuis la phase de démarrage. Lorsqu’on regarde le parcours de Compresseurs SupAir et son avenir qui se dessine, on ne peut s’empêcher d’éprouver un brin de fierté à penser que la base de cette entreprise prospère s’est forgée dans le Hublot", raconte Frédérik Boisvert, directeur général de la CDEVR.

C’est en 2016 que Jocelyn Faucher fonde Compresseurs SupAir et s’installe au Hublot. Fort de son expérience de quelque 25 ans en installation et réparation de compresseurs, ces engins n’avaient plus de secrets pour lui et il rêvait de fabriquer sa propre machine forte, robuste et durable. Quelques prototypes ont donc mené au tout premier compresseur de marque SupAir. Puis, en 2017, Christian Vallières se joint à lui. Les compresseurs qu’ils produisent sont destinés aux usines et sont fabriqués le plus localement possible. La conception et l’assemblage sont faits sur place et les deux entrepreneurs se font un devoir de faire affaire avec des fournisseurs locaux, autant que faire se peut.

On retrouve en ce moment une centaine de leurs compresseurs sur le marché, principalement au Québec. Ils s’occupent aussi du service, de la vente, de l’installation et peuvent même réparer des compresseurs d’autres marques. Aujourd’hui, l’entreprise compte quatre employés à temps plein et deux à temps partiel. Et le carnet de commandes est bien rempli!

"Les cinq années passées au Hublot nous ont permis de côtoyer et de participer à des activités avec d’autres personnes qui démarraient elles aussi leur entreprise. Cet esprit de communauté entrepreneuriale a été un gros avantage dans le développement de notre compagnie", témoigne M. Vallières, associé et chef de projet – Recherche et développement chez Compresseurs SupAir.

"L’histoire de Compresseurs SupAir représente exactement ce que nous avions en tête avec la mise sur pied du Hublot : donner un coup de pouce aux entrepreneurs de la région afin qu’ils puissent propulser leur projet. Je leur souhaite la meilleure des continuations et j’espère que leur expérience encouragera d’autres entrepreneurs à se lancer en affaires", déclare Antoine Tardif, président de la CDEVR et maire de Victoriaville.

 

À propos de la CDEVR
La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR) est un OBNL dont la mission est de soutenir les entreprises locales dans leur développement économique afin qu’il soit durable, diversifié et innovant et favoriser leur prospérité tout en mettant de l’avant la synergie des acteurs du milieu, et ce, dans les secteurs industriel, commercial et de services, touristique, agricole, de main-d’œuvre et d’économie sociale.

Thématiques associées
CDEVRCorporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR)Hublotincubateur industrielFrédérik BoisvertAntoine TardifCompresseurs SupAir

  Fil de nouvelles