S'établir chez nous

 

Choisir Victoriaville et sa région

Le lieu idéal pour se faire une belle vie

Aux yeux de ses résidents, Victoriaville et sa région se démarque par une qualité de vie supérieure caractérisée par le calme, la tranquillité et la proximité avec la nature.

Vivre ici, ce sont des habitations moins dispendieuses et moins de trafic pour se rendre au boulot, donc plus de temps de qualité pour vous et vos proches.

Découvrez à quoi pourrait ressembler votre vie ici.

 

Coût de la vie

Moins cher que les grands centres. Significativement.

 

Un accès facile à la propriété

Acheter une maison unifamiliale  dans l’une ou l’autre des municipalités de Victoriaville et sa région coûte en moyenne 2 fois moins cher qu’à Montréal; cet écart s’accentue davantage si la maison est située dans une municipalité rurale.

 

Des loyers 50% moins chers

En moyenne, les loyers victoriavillois coûtent 50% moins cher que ceux de la grande métropole.

 

Une auto plus abordable

Les propriétaires de véhicules économisent ici 500$ par année en moyenne par rapport à leur acolytes montréalais.

  • Moins de carburant consommé
  • Moins de temps passé sur la route
  • Litre d'essence moins cher
  • Des stationnement à 25$ par jour, on ne connaît pas ça!

Plus d'argent dans vos poches!

Malgré un revenu inférieur de 11% à celui d’un ménage montréalais, les propriétaires de Victoriaville et sa région ont plus d’argent dans leurs poches.*

* Une fois les frais reliés au transport et au logement payés.

 

Moins de temps sur la route

Et plus de temps en famille!

Les gens de Victoriaville et sa région habitent plus près de leur travail et les distances à effectuer se font sans trafic.

La population de 25 à 44 ans habitent en moyenne à 8.5 km de leur travail, alors que les Montréalais du même âge doivent, eux, parcourir 11.2 km. Cela correspond à une différence de 1,300 km annuellement.

Et pas nécessaire de quitter la maison 1h30 d'avance pour arriver au travail; dans la plupart des cas, 10 minutes suffiront amplement.

Allô l'équilibre travail/famille!

 

Des activités accessibles à tous

Le coût des activités de loisir dans la région est légèrement inférieur à celui de Montréal, et ceci sans compter l'accès gratuit...

  • À la grande majorité des stationnements;
  • À plusieurs activités de plein air (au Mont Arthabaska, par exemple).

 

Moins de chômage

Le marché du travail est favorable avec un taux de chômage inférieur à la moyenne québécoise.

AnnéeTaux de chômage moyen
2017 Québec: 6,1%
Centre-du-Québec: 5,7%
Thématiques associées
Amène ton mondevivreVictoriaville et sa régiontourismeimmigrantsimmigrationécolesattraitsplein aircoût de la viemaisonsmaisonemploifamilleproximité