MRC amie des enfants

Les 22 municipalités présentes sur le territoire de la MRC d’Arthabaska étaient représentées pour cette annonce qualifiée d’historique, le 22 novembre 2017, soit la signature d’une toute première accréditation MRC amie des enfants.

 

MRC amie des enfants
Le Carrefour action municipale et famille (CAMF) a remis la toute première accréditation québécoise MRC amie des enfants. L’événement, tenu à l’école Amédée-Boisvert de Saint-Albert, s’est fait en présence du président du CAMF et maire de Varennes, monsieur Martin Damphousse, de 22 représentants des municipalités participantes et d’élèves de niveau primaire.

 

Le président du Carrefour action municipale et famille (CAMF) et maire de Varennes, monsieur Martin Damphousse, a profité de la Journée internationale des droits de l’enfant 2017, soulignée quelques jours plus tôt, pour officialiser ce projet pilote et souligner le rayonnement d’initiatives inspirantes des municipalités concernées auprès de leurs jeunes citoyennes et citoyens.

La MRC d’Arthabaska s’est qualifiée pour cette première accréditation en raison des nombreuses actions jeunesses mises en place au cours des dernières années sur tout le territoire, comme l’élaboration d’un concours de création littéraire PLUME destiné à un public âgé de 6 à 17 ans, la participation des plus dynamiques dans la campagne nationale du Défi Santé, la création du Prix jeunesse de la MRC d’Arthabaska visant à reconnaître et appuyer les réalisation et les contributions exceptionnelles de jeunes Arthabaskiens à leur collectivité, et beaucoup plus.

 

La MRC d'Arthabaska poursuit ses actions

Il faut savoir qu’à l’obtention de cette reconnaissance, la MRC d’Arthabaska s’est engagée à poser plusieurs gestes envers sa clientèle jeunesse, et ce, en les plaçant au cœur des décisions. Un bottin précisant les infrastructures destinées aux enfants sur le territoire, un dépliant promotionnel des activités familiales à faible coût, la nomination d’un élu responsable des questions enfance-famille au sein du conseil, une activité annuelle célébrant la Journée internationale des droits de l’enfant ne sont que quelques actions confirmées par l’organisation.

Bien que Daveluyville, Notre-Dame-de-Ham et Victoriaville soient déjà certifiées Municipalité amie des enfants, les 19 autres administrations des municipalités présentes sur le territoire ont confirmé qu’elles allaient mettre tout en oeuvre afin d’obtenir ladite accréditation MAE.

 

Qu'est-ce que l'accréditation Municipalité amie des enfants?

Une MAE est une municipalité qui s’engage à respecter les droits de l’enfant et dans laquelle ses opinions, ses besoins et ses priorités font partie intégrante des décisions, des politiques et des programmes publics. Le programme MAE vise à reconnaître les acquis et les intentions d’une municipalité quant à l’importance accordée à l’enfant dans l’élaboration de son offre de service. Ce dernier vise aujourd’hui à se déployer au niveau des MRC du Québec.

À noter que MAE est la version québécoise de l’initiative, lancée en 1996 dans le cadre de la résolution prise lors de la Seconde Conférence des Nations Unies sur les établissements humains, visant à faire des villes des lieux vivables pour tous les enfants.

Thématiques associées
amie des enfantsenfantMRC amie des enfantssignatureaccréditationCarrefour action municipale et familleenfance