Publiée le

La MRC d'Arthabaska lance sa toute première politique "Municipalité amie des aînés"

La MRC d'Arthabaska a profité de l'activité organisée par la Table de concertation pour les personnes aînées de la MRC d'Arthabaska le 3 octobre dernier pour lancer sa toute première politique MRC amie des aînés (MADA). C’est devant plus de 250 personnes, réunies pour souligner la Journée internationale des personnes aînées, qu'elle a présenté le fruit d'une année de consultation et de concertation autour du bien-être de ses citoyens âgés de 50 ans et plus.
La MRC d'Arthabaska lance sa toute première politique "Municipalité amie des aînés"

Les 50 ans et plus au coeur de notre vitalité

C’est en 2017 que la MRC d’Arthabaska entamait les démarches pour se doter de sa première politique destinée aux aînés. De ce travail colossal, impliquant un sondage, des consultations publiques et un concours photo, une vingtaine d’actions ont émergé touchant tant les domaines de la santé, de la sécurité, du transport que des loisirs.

Alain St-Pierre, préfet de la MRC d'Arthabaska "Il fait réellement bon vivre sur notre territoire et il importe que les personnes âgées puissent continuer de s’épanouir et de profiter de chaque moment dans un environnement stimulant, adapté et sécuritaire. Cette toute première politique MADA démontre qu’il demeure dans la priorité des élus d’ici de soutenir la vie active de nos aînés qui contribuent au dynamisme de Victoriaville et sa région", souligne monsieur Alain St-Pierre, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert.

 

6 axes d’intervention pour 2020-2022

6 grands thèmes ont été identifiés et structurent le plan d’action de cette politique destinée aux personnes aînées:

  • les espaces extérieurs;
  • les loisirs, la culture et les infrastructures;
  • le milieu de vie et la sécurité;
  • la participation et l’inclusion sociales;
  • la santé;
  • le transport.

De ces grands axes d’intervention, découleront plusieurs actions telles que, produire un portrait détaillé des loisirs offerts sur le territoire s’adressant aux citoyens de 50 ans et plus, faire la promotion du service PAIR et de la plateforme électronique "Ose ton truc", réaliser une campagne d’information sur les services de transport collectif ou encore mettre en place un fonds de soutien municipal axé sur l’intergénérationnel et le vieillissement actif.

Lionel Fréchette, président du comité MADA et maire de Sainte-Hélène-de-Chester "Basée sur des principes tels que l’accessibilité des services, l’écoute, le soutien dans l’adoption de saines habitudes de vie ou encore la concertation des forces vives du milieu, la politique MADA guidera le Conseil de la MRC dans la bonne direction et ainsi, poursuivre nos efforts pour offrir un milieu de vie exceptionnel aux citoyens de 50 ans et plus.", précise monsieur Lionel Fréchette, président du comité MADA et maire de Sainte-Hélène-de-Chester.

Pour réaliser cette démarche, le département de développement des communautés de la MRC a fait appel à des représentants des principaux organismes qui offrent des services aux aînés en mettant en place un comité de pilotage. Soulignons que la MRC d’Arthabaska a reçu un soutien financier provenant du Secrétariat aux aînés du Gouvernement du Québec dans le cadre du programme MADA.

Consulter la politique


Consulter le communiqué original Thématiques associées
lancementpolitiquepolitique des aînéspolitiques socialesainésaînésamie des aînésMunicipalité amie des aînés (MADA)MRC amie des aînésTable de concertation des personnes aînées de la MRC d’Arthabaskasantésécuritétransportloisirloisirs50 ans et plusPAIRprogramme PAIRsoutien financierfinancementintergénérationnelvieillissementLionel Fréchettedéveloppement des communautés

  Fil de nouvelles