Publiée le

Un plan régional des milieux humides, hydriques et naturels pour la MRC d’Arthabaska

Réalisée dans une démarche commune avec les MRC de l’Érable, Drummond et Nicolet-Yamaska, les 4 MRC ont mandaté le Conseil régional en environnement du Centre-du-Québec pour procéder à l’élaboration de leur plan régional. Le nouveau Plan régional des milieux humides, hydriques et naturels (PRMHHN) de la MRC d’Arthabaska a été adopté par le Conseil de la MRC lors de la séance du 8 septembre 2021 afin d’en permettre le dépôt pour analyse au ministère de l’Environnement de la Lutte contre les changements climatiques. Inspirée par les consultations publiques réalisées et de nombreuses rencontres avec les différents partenaires externes, cette démarche a pour objectif de protéger et restaurer les milieux humides, hydriques et naturels du territoire.
Un plan régional des milieux humides, hydriques et naturels pour la MRC d’Arthabaska

Les orientations inscrites à ce plan visent à conserver 40 % du territoire en milieux humides, hydriques et naturels, d’assurer une gouvernance cohérente et équitable de la conservation des milieux humides, hydriques et naturels et de favoriser une gestion durable de l’aménagement du territoire et du développement urbain.

« Le territoire de la MRC d’Arthabaska compte sur de nombreux milieux humides, hydriques et naturels. Alors que les changements climatiques affectent l’ensemble de la population, les élus de la MRC d’Arthabaska ont voulu se doter d’un plan visant à informer, sensibiliser et outiller les propriétaires et les municipalités à protéger et restaurer ces milieux sur le territoire. Cette décision s’inscrit en respect des valeurs si précieuses de notre région en matière de développement durable. » indique le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert, monsieur Alain St-Pierre.

Ce PRMHHN découle de la responsabilité confiée par le gouvernement du Québec aux MRC afin d’élaborer un plan régional des milieux humides et hydriques. Ce document de planification du territoire vise à intégrer la conservation des milieux humides et hydriques à l’aménagement du territoire.

Ce plan permet ainsi à la MRC d’Arthabaska de se doter d’une vision, soit qu’en 2032, la MRC, ses municipalités locales et ses citoyens sont proactifs dans la mise en œuvre d’actions modulées et équitables assurant la conservation des milieux humides, hydriques et naturels et de son territoire, et ce, afin de maintenir et d’accroître les services écologiques, économiques et sociaux que rendent ces milieux dans un contexte de lutte et d’adaptation aux changements climatiques.

Cette cohérence, intégrée à l’aménagement durable du territoire, permet d’assurer un équilibre entre le développement et la conservation pour le bien-être des générations actuelles et futures.

Pour en savoir davantage sur la démarche entreprise, il est possible de visiter le www.patrimoinenaturel.ca. Pour consulter le plan régional des milieux humides, hydriques et naturels adoptés par les mairesses et maires de la MRC d’Arthabaska, il est possible de visiter le regionvic.to/eau.

Thématiques associées
milieux humidesPlan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH)milieux hydriquesAlain St-PierrepréfetMRC d'ArthabaskaMRC de DrummondMRC de l'ÉrableMRC de Nicolet-YamaskaConseil régional de l'environnement du Centre-du-Québec (CRECQ)ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC)environnementcours d'eaupatrimoine naturel

  Fil de nouvelles