Publiée le

8 municipalités représentées au sein du 3e Conseil jeunesse de la MRC d'Arthabaska

Les nouveaux membres du Conseil jeunesse de la MRC d'Arthabaska (CJA) ont été présentés lors d'une conférence de presse. Au total, 5 filles et 3 garçons représenteront leur municipalité et seront appelés à collaborer au développement de leur région.
8 municipalités représentées au sein du 3e Conseil jeunesse de la MRC d'Arthabaska

Le président du CJA, monsieur Simon Boucher, maire de Sainte-Clotilde-de-Horton et élu responsable jeunesse, a profité de l’occasion pour présenter les enjeux et les thématiques qui seront traités au cours des prochains mois. La thématique invite les membres à réfléchir dans quelle société ils aimeraient se retrouver dans une décennie.

Pour y arriver, les jeunes vont réfléchir sur différents axes de cette thématique tels que: la santé mentale et comment prendre soin de soi, les réseaux sociaux et l’existence du harcèlement et la cyberintimidation, l’environnement et la surconsommation ainsi que la discrimination et le respect des genres. 

 

Le Conseil jeunesse de la MRC 2020-2021 est composé des personnes suivantes:

  • Antonin Arès (Tingwick)
  • Sarah Bourgeois (Sainte-Clotilde-de-Horton)
  • Coralie Bureau (Victoriaville)
  • Brandon Houle Tardif (Warwick)
  • Camille Lambert (Sainte-Séraphine)
  • Cédric Ouellet (Saint-Albert)
  • Léana Pépin (Notre-Dame-de-Ham)
  • Maïka Picard (Saint-Rémi-de-Tingwick)

Alain St-Pierre, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de la municipalité de Saint-Albert Pour le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert, la formation d’un Conseil jeunesse représente un volet essentiel au développement de la région. "Nos jeunes ont des idées et une opinion bien arrêtée sur l’avenir. À titre d’élu, il est essentiel d’écouter ces jeunes et de leur offrir une tribune pour s’initier au processus démocratique, mais également pour qu’ils influencent le développement de leur municipalité. Je tiens à féliciter chacun d’entre eux pour leur implication." a indiqué monsieur Alain St-Pierre.

Simon Boucher, maire de la municipalité de Sainte-Clotilde-de-Horton Les deux premières éditions du Conseil jeunesse, pour la période 2018 à 2020, ont largement contribué au plan d’action jeunesse adopté récemment par la MRC et faisant partie de la 1re Politique jeunesse. La nomination d’un Conseil jeunesse s’inscrit dans les engagements de la MRC d’Arthabaska envers la jeunesse. "Deux rencontres virtuelles ont eu lieu jusqu’ici. En plus d’être accompagné dans leur rôle d’élu, ces jeunes bénéficieront de ressources externes pour soutenir leur réflexion." a indiqué monsieur Simon Boucher.

Ces jeunes âgés de 12 à 17 ans représentent 8 municipalités de la MRC d’Arthabaska. Leur candidature a été retenue à la suite d’un appel de candidature effectué en septembre dernier.

La mise sur pied d’un Conseil jeunesse est rendu possible grâce à la participation des différentes organisations partenaires contribuant à mieux faire connaître les actions du Conseil jeunesse, soit les écoles de niveau secondaire de la MRC d’Arthabaska, les organismes jeunesse, dont Partenaires 12-18 et les Maisons de jeunes, qui ont collaboré à relancer une nouvelle fois ce beau projet.

en savoir plus


Consulter le communiqué original Thématiques associées
Conseil de la MRC d'Arthabaskaconseil jeunesseconseil des mairesséance du conseilconseillersconseilconseillerSimon BoucherAlain St-PierrejeunesMRC d'Arthabaskajeunesse

  Fil de nouvelles