Publiée le

Création d’un fonds pour soutenir les projets municipaux intergénérationnels

À l’occasion de la rencontre mensuelle du Conseil de la MRC d’Arthabaska tenue le 10 mars dernier, le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de la municipalité de Saint-Albert, monsieur Alain St-Pierre, a annoncé la création du Fonds Intergénérationnel et Vieillissement Actif (FIVA). Cet outil permettra de soutenir la réalisation de projets municipaux intergénérationnels. Une résolution a également été adoptée pour confirmer l’intention de la MRC d’Arthabaska de se joindre au Réseau mondial de l’Organisation mondiale de la santé des villes et des communautés amies des aînés. Ces actions s’inscrivent en continuité avec la planification stratégique de la MRC d’Arthabaska Destination 2025.
Création d’un fonds pour soutenir les projets municipaux intergénérationnels

''Les municipalités de la MRC d’Arthabaska ont à cœur de soutenir les échanges entre les générations sur leur territoire. Peu importe notre âge, nous avons à apprendre de tous et chacun. De plus, pouvoir partager nos actions réalisées pour le bien-être des aînés avec des acteurs internationaux nous amènera à être plus proactifs auprès de ces citoyens en tenant compte d’autres projets réalisés à travers le monde'', de faire valoir le préfet, monsieur Alain St-Pierre.

Fonds Intergénérationnel et Vieillissement actif

Le Fonds Intergénérationnel et Vieillissement actif (FIVA) est issu du plan d’action Municipalité amie des ainés (MADA) de la MRC adopté en 2019. Il a été constitué afin de venir en aide aux municipalités qui, par des projets favorisant le vieillissement actif, contribuent aux échanges et aux rencontres entre les citoyens issus de différentes générations demeurant sur le territoire de la MRC d’Arthabaska. Avec un budget prévu de 7000$ d’ici 2022, il s’adresse aux municipalités du territoire et, pour chacun des projets retenus, un montant maximal de 1000$ sera remis. Les municipalités recevront la procédure pour soumettre un projet et auront jusqu’au 30 avril 2021 pour déposer leur projet. Les partenariats avec les organisations du territoire sont encouragés.

Pour le maire de Sainte-Hélène-de-Chester et élu responsable aîné de la MRC, monsieur Lionel Fréchette, ce fonds répond à un besoin criant soit celui de soutenir l’interaction entre les aînés et les générations qui suivent. ''Autrefois, le perron de l’église et les rencontres familiales contribuaient à rassembler les aînés et les plus jeunes. Aujourd’hui, les occasions sont moins nombreuses. Les municipalités peuvent occuper un rôle actif pour favoriser ce partage entre les générations'', de préciser cet élu qui agit également comme président du comité de suivi MADA de la MRC.

Réseau mondial des communautés amies des aînés

Le Réseau mondial des villes et des communautés amies des aînés a été mis sur pied dans le but de favoriser l’échange de bonnes pratiques et l’enseignement mutuel entre les villes et les communautés du monde entier. Ce regroupement propose une tribune mondiale pour l’échange d’informations et le soutien mutuel grâce au partage de données d’expérience. Au cours des prochaines semaines, la MRC d’Arthabaska déposera une demande officielle d’adhésion à ce réseau.

 ''À l’image du Québec, la réalité démographique de la MRC d’Arthabaska nous rappelle que le nombre de citoyens âgés de 65 ans et plus représentera au cours des prochaines décennies une proportion de plus en plus importante de nos citoyens. En joignant ce réseau, nous serons en mesure d’innover dans nos actions futures, le tout pour le bien-être de nos aînés'', de conclure le préfet.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
ainésfondsAlain St-PierreLionel FréchettepréfetdémographieintergénérationnelFonds Intergénérationnel et Vieillissement Actif (FIVA)Réseau mondial de l’Organisation mondiale de la santé des villes et des communautés amies des aînésplanification stratégique 2025MRC d'Arthabaska

  Fil de nouvelles