Publiée le

Les membres du Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska sensibilisés à l’autodéfense numérique

La culture numérique, le monde digital et la cyberdépendance : ces mots ont fait partie des discussions lors de la récente rencontre du Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska (CJA) alors que ses membres ont accueilli Mmes Emmanuelle Parent et Isabelle Bédard du Centre pour l’intelligence émotionnelle en ligne (Fondation CIEL).
Les membres du Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska  sensibilisés à l’autodéfense numérique

Dans le cadre de la présentation de l’atelier axé sur l’autodéfense numérique, les membres du CJA ont fait ressortir les côtés positifs des médias sociaux tout en étant sensibilisés à la surutilisation de ces outils et les risques que celle-ci peut comporter. « Au cours des échanges avec les invitées, les jeunes ont jeté un regard réfléchi avec des propos qui les honorent », de souligner l’élu responsable jeunesse de la MRC et maire de Sainte-Clotilde-de-Horton, monsieur Simon Boucher. « Heureuse initiative de discuter de l’utilisation des médias sociaux alors qu’ils sont devenus indispensables en ce temps de pandémie », d’enchérir le préfet de la MRC et maire de St-Albert, monsieur Alain St-Pierre.

Paroles des membres du CJA

« Les réseaux sociaux font partie de notre vie. Ils sont essentiels », mentionne Léana Pépin de Notre-Dame-de-Ham. « Nous devons apprendre à exercer un équilibre entre ce qui est favorable et défavorable à l’usage du numérique », ajoute Cédric Ouellet de Saint-Albert. Pour Coralie Bureau de Victoriaville, il faut éviter la dépendance et gérer son temps : « Nous sommes invités à maîtriser notre présence sur les médias sociaux tout en demeurant actif ». Sarah Bourgeoys de Sainte-Clotilde-de-Horton et Antonin Arès de Tingwick ont pour leur part apprécié cette rencontre qui a contribué à développer des trucs pour connaître et favoriser le bien-être numérique.

Réalités ou mythes

Au cours de l’atelier, les jeunes ont été interpelés afin de différencier les mythes et les réalités liés à aux plateformes populaires que l’on retrouve sur les médias sociaux. Pour la Fondation CIEL, il est essentiel de bien comprendre comment les médias sociaux sont conçus et dans quel but. Lors de cette présentation, les membres du Conseil jeunesse ont notamment réfléchi sur les moyens à prendre pour adapter leur utilisation numérique.

La Fondation CIEL intervient auprès des jeunes qui fréquentent une école secondaire avec l’objectif de les éduquer à bien naviguer sur le Web et à se pencher sur la place qu’occupe Internet et les téléphones intelligents dans leur quotidien. Pour en connaître davantage sur la Fondation CIEL, il suffit de visiter www.leciel.ca.

Poursuivant leurs réflexions, les membres du Conseil jeunesse de la MRC discuteront de la surconsommation lors de leur prochaine rencontre. Pour en connaître davantage sur le Conseil jeunesse, il est possible de visiter le http://regionvic.to/conseiljeunesse.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
conseil jeunesseMRC d'ArthabaskaAlain St-PierreFondation CIELnumériquecyberdépendanceintelligence émotionnelleSimon BoucherSainte-Clotilde-de-HortonSaint-AlbertTingwickNotre-Dame-de-HamLéana PépinCédric OuelletCoralie BureauSarah BourgeoysAntonin Arès

  Fil de nouvelles