Publiée le

Le Conseil de la MRC adopte le budget 2023 de la MRC d'Arthabaska

La séance ordinaire du Conseil de la MRC d'Arthabaska s'est tenue ce 23 novembre avec un sujet majeur à l'ordre du jour, soit l'adoption du budget 2023. Les dépenses anticipées s'élèvent à 14 831 672 $ et représentent une hausse de 8,33 % par rapport à l'an dernier.
Le Conseil de la MRC adopte le budget 2023 de la MRC d'Arthabaska

Conseil jeunesse de la MRC d'Arthabaska 2022-2023

Fruit d'un exercice consciencieux et de plusieurs heures de travail en collaboration avec les élus, le budget a été présenté aux maires et mairesses par M. Frédérick Michaud, directeur général de la MRC, et a été adopté à l’unanimité. La principale source de revenus de ce budget provient des quotes-parts des vingt-deux municipalités du territoire qui totalisent 6 427 425 $, une augmentation de 5,9 % par rapport à 2022.

 

"La MRC n'est pas épargnée par la hausse des taux d'intérêt qui a un impact direct sur ce budget : 75 % de la majoration des quotes-parts demandée aux municipalités est liée aux coûts de financement des emprunts de la MRC. Les prévisions budgétaires 2023 ont été mûrement réfléchies, sont représentatives des enjeux actuels et respectent la capacité financière de nos municipalités. Plus que jamais, la MRC est un lieu de concertation et de mise en commun pour des services indispensables aux municipalités", a précisé M. Christian Côté, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Kingsey Falls.

 

Rappelons qu'en plus des nombreux services offerts aux municipalités et aux citoyens, la MRC répond à des obligations gouvernementales et met de l'avant des projets destinés au développement du territoire dans des sphères d'activités diversifiées telles que la gestion des matières résiduelles, le développement économique, l'aménagement du territoire, le tourisme, l'évaluation foncière, la culture, le développement social et le transport. Ce budget adopté prévoit d'ailleurs des sommes pour soutenir les activités d'organisations à l'œuvre sur le territoire de la MRC, notamment la Corporation de développement communautaire des Bois-Francs, la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région, Tourisme Victoriaville et sa région et le Parc linéaire des Bois-Francs.

 

En 2023, la MRC d'Arthabaska travaillera entre autres sur la mise en œuvre du Plan régional des milieux humides et hydriques ainsi que sur la révision du Schéma d'aménagement et du Plan de développement de la zone agricole. Elle compte également définir son projet "Signature innovation" en plus de reprendre activement la compétence en gestion des matières résiduelles.

 

Nominations – Comité administratif de la MRC d’Arthabaska
Les élus ont également procédé à la nomination de deux membres pour compléter le Comité administratif de la MRC. Il s'agit de la mairesse de Sainte-Élizabeth-de-Warwick, Mme Claire Rioux, et du maire de Saint-Louis de-Blandford, M. Yvon Barrette. Le préfet a aussi tenu à saluer M. Harold Poisson, maire de Saint-Rosaire, qui s'est engagé auprès du Comité administratif pendant douze ans. Le Comité administratif est un comité décisionnel chargé de recommander de grandes orientations au Conseil de la MRC et responsable des questions administratives et de gestion, à l'exclusion de l'adoption de règlements.

 

Fonds régions et ruralité
La municipalité de Sainte-Élizabeth-de-Warwick bénéficiera d'un soutien financier du Fonds régions et ruralité (FRR) du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) afin de réaliser un projet d'agrandissement du bureau municipal pour y intégrer la bibliothèque. Réalisé au coût de 188 977 $, dont 21 371, 21 $ proviendront du FRR, ce projet permettra aux usagers d'avoir un accès universel à la bibliothèque en plus d'offrir des locaux aérés, plus d'espace pour les livres et des emplacements de rencontre, de lecture ou d'étude. Les travaux devraient être exécutés d'ici septembre 2023.

 

Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska
Les élus ont également pu rencontrer les quatorze membres qui composent le cinquième Conseil jeunesse de la MRC d’Arthabaska. Ces jeunes citoyennes et citoyens, âgés de 12 à 16 ans, proviennent de différentes municipalités de la région. Au cours de la prochaine année, ils participeront à plusieurs activités et aborderont différents sujets d’actualité. Le Conseil jeunesse est composé de :

  • Sandrine Plante, Victoriaville
  • Léwis Lampron, Sainte-Séraphine
  • Marie-Soleil Nolin, Victoriaville
  • Daruma Gauthier, Kingsey Falls
  • Camille Auger, Saint-Rémi-de-Tingwick
  • Félix Allard, Daveluyville
  • Antonin Arès, Tingwick
  • Mathis Lambert, Warwick
  • Ludovik Champagne, Saint-Samuel
  • Maria Camila Montoya, Notre-Dame-de-Ham
  • Marianne Trépanier, Saint-Valère
  • Ema-Rose Silverio Ricard, Sainte-Clotilde-de-Horton
  • Emy Bergeron, Saint-Rosaire
  • Mégane Roy, Saint-Christophe-d’Arthabaska

"Nous sommes heureux de constater que des jeunes de la région ont envie de s'engager dans leur communauté et de réfléchir sur différents enjeux qui les touchent. La santé mentale, la persévérance scolaire, l'immigration et le dynamisme des milieux feront l'objet de discussions et de réflexions et les jeunes auront l'occasion de présenter leurs conclusions aux élus en mai 2023", a indiqué le préfet, M. Christian Côté.

 

Au cours des quatre dernières années, une quarantaine de jeunes de la MRC d'Arthabaska ont vécu l'expérience unique du Conseil jeunesse. Ils ont pu faire entendre leur voix et leurs opinions auprès du Conseil de la MRC d'Arthabaska et ont contribué, à leur manière, au développement de toute la région.

 

Mot du préfet
Christian Côté a également profité de la rencontre avec ses collègues pour les informer du lancement de la 9e édition du concours Plume, le concours de création littéraire jeunesse organisé en collaboration avec la Ville de Victoriaville, la MRC de L'Érable et le Centre de services scolaire des Bois-Francs. Toutes les informations sont disponibles au regionvic.to/concours/plume et la date limite de participation est le 6 mars 2023.

 

Le 20 novembre marquait la fin de la Grande semaine des tout-petits. Le préfet a souligné l'initiative en rappelant que la plateforme web "Ose ton truc", un outil où ont été recensés 245 trucs et astuces en lien avec le développement de l'enfant et les grandes étapes de la vie adulte, dont la MRC est partenaire, est toujours accessible en ligne au bénéfice des
citoyens.


Consulter le communiqué original

  Fil de nouvelles