Publiée le

Sainte-Séraphine rend hommage à ses bâtisseurs

Note importante

Cette nouvelle a été publiée il y a plus de 3 ans, il se peut donc que l'information qui y figure ne soit plus valide.

Pour prendre connaissance de nos actualités les plus récentes, nous vous invitons à consulter notre fil de nouvelles complet.

Fil de nouvelles

Dans le cadre du projet de commémoration des bâtisseurs de l’église, le maire de la municipalité de Sainte-Séraphine, monsieur David Vincent, a procédé le dimanche 9 octobre 2016 au dévoilement de douze panneaux d’interprétation représentants les premiers arrivants et les personnes ayant contribué à l’histoire de la localité.
Les membres du comité responsable de la réalisation de ce projet ainsi que la maire de Sainte-Séraphine, monsieur David Vincent (à la droite).

En présence de citoyens et d’invités, le maire s’est dit très heureux de la concrétisation de ce projet à saveur historique et a précisé que "ce sentier représente ce passé qui nous caractérise et nous identifie comme Séraphinoise et Séraphinois. Tout en démontrant notre fierté, il permet de continuer le développement de notre terrain municipal qui longe notre église."

Pour sa part, le préfet de la MRC d’Arthabaska, monsieur Lionel Fréchette, a tenu à féliciter les instigateurs, ainsi que les élus qui ont appuyé ce projet.

Disposés près du pavillon de jardin (gazébo), les panneaux comprennent des textes qui relatent la contribution de différentes familles et s’accompagnent d’images d’autrefois.

Ces familles sont celles des Allard, Blanchette, Plante, Lampron (2 familles), Page, Turcotte, Vincent (2 familles) et Raîche.

Chacune des familles fondatrices était représentée sur le comité responsable du projet issu de la volonté de monsieur Marcel Lampron que l'on voit sur la photo ci-dessus accompagné du préfet de la MRC, monsieur Lionel fréchette.

Plusieurs heures de bénévolat furent nécessaires pour la réalisation de ce sentier patrimonial.

À noter que cette réalisation a été financée par le Pacte rural (2014-2015) du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), la municipalité de Sainte-Séraphine, l’OTJ local et les familles fondatrices, le tout en collaboration avec la MRC d’Arthabaska.

Thématiques associées
Sainte-Séraphinebâtisseuréglisepanneaux d'interprétationpremiers arrivantshistoirepatrimoinetextesfamillesMarcel LampronbénévolatPacte ruralministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT)MRC d'Arthabaska

  Fil de nouvelles