Publiée le

Le Fonds Régions et Ruralité soutient 4 premiers projets sur le territoire de la MRC d’Arthabaska

Nouvellement créé, le Fonds Régions et Ruralité (FRR), provenant du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH), apporte son soutien à 4 projets sur le territoire de la MRC d'Arthabaska. Les municipalités de Chesterville, Sainte-Clotilde-de-Horton, Saint-Rémi-de-Tingwick et Sainte-Élizabeth-de-Warwick deviennent les premières municipalités de la MRC d'Arthabaska à bénéficier d'un support financier dans le cadre de ce programme qui succède au Fonds de développement des territoires (FDT) 2016-2019.
À Chesterville, la municipalité a profité du FRR pour consolider l’accès à des services de proximité à la population.

Alain St-Pierre, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de la municipalité de Saint-Albert « Chacune de nos 22 municipalités a accès à un montant de 75 000 $ d’ici 2025, dans le cadre du volet 2 du FRR, pour réaliser des projets qui permettront de soutenir la vitalité du territoire. La MRC est heureuse de pouvoir compter sur cet apport financier qui contribue à améliorer la qualité de vie de nos concitoyens et concitoyennes », précise monsieur Alain St-Pierre, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert. 

À Chesterville, l’éventuelle fermeture des services de proximité offerts par VIVACO a poussé la municipalité à reprendre en main ces services comprenant un dépanneur, une station-service, une quincaillerie et le service postal. L’obtention d’une contribution de 75 000 $ du FRR permettra à cette municipalité de se porter acquéreur de ces bâtiments et d’y assurer la survie de ces services au cœur de son dynamisme. Un sondage réalisé précédemment par ce conseil municipal a démontré l’intérêt des résidents à maintenir ces services en place. Globalement, ce projet nécessite des investissements de plus de 300 000 $.

À Chesterville, l’éventuelle fermeture des services de proximité offerts par VIVACO a poussé la municipalité à reprendre en main ces services comprenant un dépanneur, une station-service, une quincaillerie et le service postal. L’obtention d’une contribution de 75 000 $ du FRR permettra à cette municipalité de se porter acquéreur de ces bâtiments et d’y assurer la survie de ces services au cœur de son dynamisme. Un sondage réalisé précédemment par ce conseil municipal a démontré l’intérêt des résidents à maintenir ces services en place. Globalement, ce projet nécessite des investissements de plus de 300 000 $.


Consulter le communiqué original Thématiques associées
Victoriaville et sa régionMRC d'ArthabaskaAlain St-PierreFonds Régions et Ruralité (FRR)ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH)soutienprojetsChestervilleSainte-Clotilde-de-HortonSaint-Rémi-de-TingwickSainte-Élizabeth-de-WarwicksupportFonds de développement des territoires (FDT)VIVACOinvestissementinvestissements

  Fil de nouvelles