Budget de la MRC d'Arthabaska

Le Conseil de la MRC d'Arthabaska a adopté son budget pour l’année 2018.

Faits saillants

  • Réduction des dépenses de 0,6%
  • Augmentation des quote-part des municipalités de 9,05%
  • Soutien de différents organismes régionaux
  • Bonne santé financière et population en hausse

 

Détails du budget 2018

Avec des dépenses de 10,513,361$, le budget 2018 de la MRC d'Arthabaska représente une diminution de 0,6% en comparaison avec le budget 2017, démontrant le souci des élus de limiter les dépenses.

L’adoption de ce budget 2018 permet un ajustement des contributions financières par les municipalités.

Lors de sa préparation budgétaire, la MRC doit composer avec différentes augmentations liées aux dépenses courantes. Après une augmentation globale de 0,8% des quote-part au cours des budgets 2015, 2016 et 2017, la MRC doit aujourd’hui ajuster les quote-part pour maintenir la qualité des services accordés à ses municipalités.

Ainsi, ce budget d'opération a été réalisé à partir de revenus anticipés de 5,564,478$ provenant des quote-part des 22 municipalités de la MRC d'Arthabaska.

Si la contribution des municipalités a pu être limitée au minimum ces dernières années, ce montant doit aujourd’hui être ajusté. Pour y parvenir, une augmentation des quote-part de 9,05% est prévue en comparaison avec le budget 2017.

 

Où ira cet argent?

En plus d’englober l'offre de services en aménagement du territoire, en évaluation foncière, en gestion des matières résiduelles, en développement culturel, en gestion des cours d’eau, en foresterie et en sécurité incendie, ce budget prévoit le soutien de différents organismes à l'oeuvre dans les 22 municipalités pour assurer le développement régional.

Du lot, notons la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD), le Parc linéaire des Bois-Francs, responsable de l'entretien et la promotion des 77 kilomètres de la Route verte, en partenariat avec la MRC de l'Érable, de la Corporation de développement communautaire des Bois-Francs, du service de transport collectif de Municar, la Régie des Trois-Lacs, en partenariat avec la MRC des Sources.

La MRC d'Arthabaska demeure une région en bonne santé financière, comme en témoigne la hausse de sa population sur son territoire et le dynamisme de son développement social et économique.

Thématiques associées
budgetfaits saillantsdépensesquote-partsoutienorganismesfinanceséconomie